New Features in Maple 2019 - Technical Computing Software for Engineers, Mathematicians, Scientists, Teachers and Students - Maplesoft New Features in Maple 2019 - Technical Computing Software for Engineers, Mathematicians, Scientists, Teachers and Students - Maplesoft

Maple

Pricing & Purchase
Upgrade to Maple 2019
Quoi de neuf?  |  Fonctions  |  Démos en ligne  |  Comparez  |  Formation  |  Communauté  |  Evaluez  |  Achetez
日本語で読む
Les nouveautés de Maple 2019
Maple 2019 offre des compétences mathématiques encore plus solides, qu’il s’agisse d’améliorations apportées aux routines de base que vous utilisez au quotidien ou d’outils spécialisés ouvrant de nouveaux domaines de recherche. De plus,  le langage de programmation Maple a été amélioré ainsi que davantage d’outils pédagogiques, de nouvelles visualisations et plus encore !

Effectuez la mise à jour vers Maple 2019 et faites des économies !

Economisez jusqu’à 50% en mettant à jour votre licence mono-utilisateur Maple.

Obtenez davantage de réponses
Maple 2019 comporte des centaines d’améliorations au niveau des mathématiques de base que vous utilisez au quotidien (consciemment ou non !).

Résolvez des EDP
Maple est le leader incontestable pour trouver des solutions symboliques à des équations différentielles partielles et, avec Maple 2019, l’écart s’est encore creusé !

Analysez des tenseurs
Grâce aux efforts fournis pour renforcer encore plus les outils de physique de pointe de Maple , Maple 2019 est désormais sans égal s’agissant de calcul tensoriel.

Faites moins travailler les groupes
Grâce aux améliorations substantielles apportées à la théorie des groupes, vous pouvez construire, calculer et visualiser encore plus de groupes, de bien plus de façons et plus efficacement.

Découvrez la signification de vos signaux
Qu’il s’agisse de supprimer de l’écho audio, d’analyser la périodicité orbitale d’exoplanètes ou de l’une ou l’autre des innombrables applications de traitement du signal, Maple 2019 vous permettra d’extraire davantage de sens et ce, plus rapidement.

Comprenez vos données
A partir de meilleurs aperçus de vos données brutes jusqu’à des nouveaux outils d’analyse, Maple 2019 vous aide à tirer parti de vos données.

Calculez avec des molécules
La boîte à outils Chimie quantique de RDMChem, une nouvelle boîte à outils add-on de Maple, fournit un environnement complet et simplifié pour le calcul parallèle des énergies et propriétés électroniques des molécules.

Occupez-vous de tri (et d’autres concepts)
Les toutes dernières applications mathématiques contribuent à véhiculer d’importants concepts et plus encore.

Ecrivez du code efficace de façon performante
Maple 2019 bénéficie de nombreuses améliorations concernant le langage de Maple, les utilitaires de manipulation de structures de données et les outils de débogage vous permettant d’écrire du code plus efficace et ce, de façon plus performante.

Prenez un bon départ
La page de démarrage entièrement repensée, ainsi qu’un ensemble étendu de ressources utilisateur, offre un environnement plus approprié pour tout le monde lorsque vous ouvrez Maple (et vous pouvez l’arrêter plus facilement s’il n’est pas fait pour vous).


Explorez les nouvelles fonctionnalités




Maple 2019 comporte un très grand nombre d’améliorations qui renforcent le moteur mathématique, augmentant ainsi la quantité et le type de problèmes que Maple est à même de résoudre. Outre les avancées en matière d’EDP, limites, théorie des groupes, tenseurs, géométrie computationnelle et autres sujets détaillés, des améliorations ont également été apportées aux routines fondamentales couramment sollicitées aussi bien par les clients que par d’autres commandes Maple, à savoir :

  • La commande simplify a fait l’objet de plusieurs améliorations, notamment en ce qui concerne les expressions contenant des fonctions par parties.
  • Grâce aux améliorations apportées à l’intégration, Maple 2019 peut résoudre davantage d’intégrales que précédemment.
  • La commande solve de Maple 2019 a été améliorée, y compris pour résoudre des inégalités.
  • Une nouvelle commande FindODE, dans le pack DEtools, essaie de trouver une équation différentielle linéaire ordinaire avec des coefficients polynomiaux pour une expression définie.
  • Les commandes pour effectuer des transformées de Laplace, de Laplace inverse, de Fourier et de Fourier inverse peuvent gérer une plus vaste catégorie de problèmes et certains types de problèmes sont traités plus rapidement qu’auparavant.
  • Un nouvel algorithme de polynômes univariés a été ajouté à la commande RootFinding:-Isolate, ce qui est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes mal conditionnés et trouver des solutions extrêmement précises. Il fournit également une isolation certifiée des racines réelles pour les polynômes à coefficients irrationnels.
  • La commande residue dispose d’un nouvel argument permettant à l’utilisateur de spécifier l’ordre maximal de calculs de séries sous-jacentes.
  • Rationalize fonctionne mieux sur certains exemples de radicaux imbriqués.
  • Les expressions avec des appels en cascade à Re et Im donnent maintenant de meilleurs résultats.
  • Expand, floor et ceiling prennent mieux en charge les hypothèses.


En savoir plus

Maple 2019 comporte d’importantes améliorations qui renforcent encore la capacité exceptionnelle de Maple à trouver des solutions exactes à des équations différentielles partielles, dont notamment des méthodes supplémentaires pour résoudre de nouvelles catégories de problèmes, davantage de souplesse dans le choix des méthodes à essayer et une simplification accrue des résultats. Les améliorations portent sur les domaines suivants :

  • Problèmes d’EDP et de conditions aux limites résolus à l’aide du changement de variables linéaire.
  • Spécification ou exclusion de méthodes de résolution.
  • Solutions en série pour les problèmes d’EDP linéaires et de CL résolus par séparation du produit avec des valeurs propres constituant les racines des expressions algébriques qui ne peuvent pas être inversées.
  • Méthode de superposition des EDP linéaires à plus d’une CL non homogène.
  • Méthode de solutions polynomiales.
  • Résolution de davantage de problèmes à l’aide de la transformée de Laplace ou de la transformée de Fourier.
  • Améliorations apportées à la résolution des EDP de la chaleur et des ondes, avec ou sans source.
  • Améliorations des méthodes en série pour les problèmes d’EDP de Laplace.
  • Simplification accrue des réponses.
  • Opérateur différentiel linéaire : davantage de solutions désormais calculées avec succès.
  • Davantage de problèmes à trois variables maintenant résolus.


En Savoir plus

La commande limit de Maple 2019 a été améliorée pour les cas de limites de quotients des fonctions multi-variées. Bon nombre de ces limites qui ne pouvaient pas être déterminées précédemment, sont désormais calculables. Parmi ces améliorations, figurent des fonctions de traitement renfermant des valeurs absolues ou des radicaux, la prise en charge des fonctions à plus de deux variables et le retour de variations dans le cas bivarié.


En Savoir plus

Le pack Root Finding est une suite de commandes avancées permettant de trouver numériquement des racines. Les routines de ce pack augmentent la fonctionnalité recherche de racines fournie par fsolve, notamment en ce qui concerne la recherche de plusieurs racines simultanément et par conséquent, toutes les améliorations apportées au pack Root Finding se traduisent automatiquement par des améliorations de fsolve.

Root Findings

La commande RootFinding:-Isolate a été étendue de façon à pouvoir isoler les racines des polynômes univariés à coefficients réels arbitraires, et non pas seulement à nombres rationnels ou flottants. En particulier, Isolate peut s’utiliser pour trouver des racines de polynômes à coefficients algébriques.

Le nouvel algorithme par défaut Isolate bénéficie également de performances grandement améliorées pour les polynômes mal conditionnés à racines groupées. La méthode de recherche des racines finit par une convergence quadratique vers des régions contenant des racines, plutôt que seulement linéaire. La même technique permet encore plus d’améliorations des demandes de recherche de racines avec une précision élevée, même sur des problèmes bien conditionnés.


En Savoir plus
Computational Geometry

Maple fournit un environnement de pointe pour les calculs en physique, veillant en particulier à ce que l’expérience computationnelle soit aussi naturelle que possible. Maple 2019 consolide la fonctionnalité introduite dans les précédentes versions tout en apportant des améliorations significatives qui renforcent cette fonctionnalité, notamment en mécanique quantique, calculs tensoriels et documentation.

Parmi les points importants de la mécanique quantique, figurent des états cohérents, des produits tensoriels d’états, des séries de Taylor d’expressions comportant des variables et fonctions anti-commutatives et plusieurs améliorations en termes de normalisation et simplification des règles d’algèbre commutative et anti-commutative.

Maple 2019 a fait l’objet d’un travail important afin de renforcer, consolider et peaufiner la prise en charge des calculs tensoriels, rendant ainsi Maple un outil inégalé dans ce domaine, couvrant la mécanique classique et quantique ainsi que la relativité spéciale et générale. En outre, Maple prend en charge la notation tensorielle naturelle aussi bien pour les entrées que les sorties, l’étroite intégration avec l’ensemble du système de calcul de Maple et une large gamme de documents explicatifs. Maple 2019 inclus également un nouvel e-book ; le Guide de réalisation de calculs tensoriels à l’aide de la physique. Ce guide couvre les tenseurs et leur utilisation dans les espaces euclidiens, en relativité spéciale, mécanique quantique, théorie classique des champs, ainsi qu’en relativité générale et transformations des coordonnées des expressions tensorielles.

En plus du nouveau guide tensoriel, Maple 2019 comprend également un mini cours ; Calcul formel pour les physiciens, ainsi qu’une nouvelle page de contenu de Physique qui renforcent et augmentent les exemples, présentations, publications de blogs pertinents et les informations des précédentes mises à jour en les regroupant en une seule et même page plus pratique.


En Savoir plus
Computational Geometry
Le pack Théorie des groupes comporte une vaste gamme de routines permettant de construire, calculer et visualiser encore plus de groupes de type fini, y compris des groupes de permutations, des groupes finement présentés, des groupes de table de Cayley, des groupes à « boîte noire » définis par l’utilisateur et des groupes abstraits dépendant de paramètres symboliques. Le pack Théorie des groupes de Maple 2019 contient plus de soixante commandes nouvelles ou actualisées, des bases de données de groupes nouvelles ou enrichies et d’importantes améliorations des performances. Parmi les ajouts, figurent des commandes de reconnaissance de groupes avec de nombreuses propriétés intéressantes, de nouvelles commandes de construction de groupes de différents types, de nouvelles commandes de calculs de sous-groupes et série de sous-groupes ainsi qu’une série de commandes de reconnaissance de nombres où chaque groupe d’un ordre donné possède des propriétés spécifiées fondées sur la théorie des groupes. Parmi ces améliorations figurent:


  • La nouvelle commande FindDessins calcule tous les « dessins d'enfants » correspondant à un modèle d’arborescence déterminé, et la commande DecomposeDessin trouve toutes les décompositions de la carte de Belyi correspondante.
  • Maple est désormais capable de reconnaître les groupes finis de Frobenius, comme groupes abstraits ou groupes de permutations, et de calculer les noyaux et les compléments de Frobenius.
  • Plusieurs nouvelles commandes pour travailler avec des groupes hamiltoniens finis.
  • De nouvelles commandes pour calculer différentes séries de sous-groupes et étudier leurs propriétés, dont notamment les séries de compositions, les tours de Sylow ordonnées et les séries de Frattini.
  • La nouvelle commande DirectFactors qui produit une décomposition Remak d’un groupe fini.
  • Vous pouvez désormais tester si un groupe fini possède des propriétés de types hamiltonien, Frobenius, directement indécomposable, métacyclique, ou s’il appartient à diverses autres catégories de groupes solubles.
  • Le constructeur SmallGroup peut désormais construire des groupes d’ordre p^k pour des nombres premiers p et entiers positifs k <= 4.
  • De nouvelles commandes basées sur la théorie des nombres permettant de déterminer si chaque groupe d’un ordre donné possède une propriété spécifique, par exemple cyclique, abélienne, soluble et plus encore.
  • Maple 2019 comporte une nouvelle base de données de groupes de Frobenius, ainsi que des commandes pour les construire, les identifier et les manipuler.
  • Vous pouvez maintenant consulter la base de données des groupes parfaits pour les groupes satisfaisant différentes combinaisons de propriétés, dont notamment l’ordre, le centre, le socle, le sous-groupe de Fitting, le numéro de catégorie et autres.
  • De nombreuses nouvelles propriétés ont été ajoutées aux bases de données des petits groupes et des groupes transitifs.
  • Les opérations sur les groupes de permutations sont nettement plus rapides et utilisent beaucoup moins de mémoire.
En Savoir plus
Le pack Théorie des Graph est une série de routines permettant de créer, dessiner et manipuler des graphiques, et les tester selon des propriétés spécifiques. Les nouvelles fonctionnalités de Maple 2019 incluent davantage de tests de constructions et de propriétés, de nouveaux graphiques spéciaux, et beaucoup plus d’options de personnalisation des visualisations.

Parmis les nouveautés de Maple 2019, vous trouvez des couvertures de sommets, des couvertures minimales de sommets, des cycles hamiltoniens et des chemins hamiltoniens. Vous pouvez également utiliser des algorithmes afin de trouver de vastes cliques et séries indépendantes, effectuer des tests afin de déterminer si un graphique est fortement régulier ou sans triangle, construire la réduction transitive d’un graphique et créer des graphiques aléatoires de Barabási-Albert et Watts-Strogatz.

Onze nouveaux types ou famille de graphique sont désormais pris en charge : Brinkman, Cameron, Circulant, Dürer, Friendship, Hall-Janko, Johnson, Livingstone, Suzuki, Sylvester et Tietze.

Maple 2019 comporte encore plus de possibilités de personnalisation de l’affichage graphique. Par exemple, les graphique ont à présent un meilleur aspect aux tailles par défaut, les flèches sur les contours dirigés utilisent une forme triangulaire pleine et leur forme et taille est personnalisable, de nouvelles formes de sommets sont disponibles, les bordures et sommets ne se chevauchent plus, le type arbre est utilisable même si le graphique n’est pas un arbre, et les étiquettes sont remplacées par des annotations contextuelles plus faciles à lire lorsque le graphique comporte de nombreux sommets.


En Savoir plus

Des problèmes de géométrie surviennent dans de nombreuses applications comportant des points dans des espaces à 2 dimensions ou plus, comme par exemple la reconnaissance de caractéristiques, la prédiction des diagrammes de phase vapeur-liquide, la délimitation des régions étroitement liées de données dispersées, etc. Le pack Géométrie computationnelle de Maple, appliquant les méthodes de calcul aux polygones et aux nuages de points, a été étendu dans Maple 2019 et intègre de nouveaux tests de propriétés et capacités de calculs.

Maple 2019 comporte notamment des tests efficaces visant à déterminer l’orientation de points, à voir si un point se situe dans un cercle ou sur un segment de droite défini par d’autres points ou si des ensembles de segments de droites ont des intersections. Vous pouvez également trouver la paire de points la plus proche dans un ensemble, et la commande DelaunayTriangulation prend désormais en charge les calculs de triangularisation dans des dimensions allant jusqu’à 10.

Pour de nombreuses commandes, vous avez la possibilité d’afficher une représentation graphique des étapes de l’algorithme.


En Savoir plus
Graph Theory package

Maple 2019 offre toute une série d’améliorations pour la transmission, l’analyse et la visualisation de vos données.


  • Maple 2019 peut désormais calculer des régressions par les moindres carrés LTS.
  • La commande Correlogram calcule les autocorrélations d’un ensemble de données et affiche le résultat sous forme de graphique à colonnes avec des lignes en pointillé indiquant les intervalles de confiance inférieurs et supérieurs à 95%.
  • La commande Detrend supprime toute tendance d’un ensemble de données.
  • La commande Difference calcule les différences décalées entre les éléments d’un ensemble de données.
  • L’affichage des données d’objets de grande dimension, y compris les matrices, les trames de données et les ensembles de données, a été amélioré afin que vous puissiez facilement visualiser les premières lignes et colonnes de données.
  • Plusieurs commandes ont été actualisées pour prendre en charge DataFrames et DataSeries, y compris remove, select et select remove.
  • La commande Biplot dispose d’une nouvelle commande grâce à laquelle vous pouvez sélectionner les principaux composants utilisés dans le biplot.
  • Les commandes DataSummary, FivePointSummary et FrequencyTable disposent d’une nouvelle option pour contrôler la largeur relative des colonnes dans le tableau obtenu.


En Savoir plus
Graph Theory package
Qu’il s’agisse de supprimer de l’écho audio, d’analyser la périodicité orbitale des exoplanètes ou de l’une ou l’autre des innombrables applications de traitement du signal, Maple 2019 vous permettra  d’extraire davantage de sens et ce, plus rapidement. Dans Maple 2019, vous pouvez désormais :

  • Générer des périodogrammes de données échantillonnées à intervalles réguliers.
  • Trouver les maximums et les minimums d’ensembles de données 1D, y compris en filtrant les maximum et minimum trop rapprochés, en spécifiant ce qui définit un maximum ou un minimum, et plus encore.
  • Spécifier le chevauchement lors de la génération d’un spectrogramme.
  • Calculer le cepstre réel, le cepstre complexe et le cepstre complexe inverse d’un signal.
  • Permuter les données d’une matrice ou d’un vecteur dans une position différente à l’aide de la nouvelle commande FFTShift, comme par exemple déplacer les fréquences basses au centre et les fréquences hautes dans les angles de façon à produire des visualisations plus éloquentes et des manipulations simplifiées de données.
  • Appliquer à une image un masque de convolution de détection de contours, y compris les filtres de Sobel, Roberts et Prewitt (3x3 et 4x4).
  • Calculer l’amplitude de la transformée de Fourier d’une image, qui peut être ensuite incorporée sous forme d’image pour visualiser les fréquences spatiales de l’image.


En Savoir plus
Maple peut effectuer des calculs comportant des dates et heures, comme par exemple analyser des données chronologiques, calculer le jour de la semaine d’une date donnée et tenir compte des fuseaux horaires. Dans Maple 2019, vous pouvez facilement convertir des dates et heures en chaînes au moyen d’un large éventail de formats et convertir des chaînes de dates et heures dans leur représentation Maple correspondante.

En Savoir Plus

Graph Theory package
Maple 2019 vous permet d’intégrer divers types de formes  dans vos graphiques (cercles, carrés, triangles, cerfs-volants, fléchettes, étoiles, super ellipses, etc), en utilisant simplement le nom du polygone. Outre les options habituelles de tracé de graphiques, comme la couleur et la transparence, il fournit également des options de personnalisation spécifiques à chaque forme, dont notamment des angles arrondis, la rotation et l’irrégularité. La possibilité de dessiner ces formes est très utile pour ajouter des annotations à d’autres graphiques ou construire des visualisations 2D plus complexes. Elle est par exemple utilisée par Maple lors de la réalisation de graphiques pour le rendu des formes de sommets personnalisées.

Un ajout important aux outils de tracé de graphiques interactifs de Maple, est l’extension du constructeur de graphiques pour la prise en charge d’animations. Dans Maple 2019, vous pouvez facilement créer et personnaliser des animations au moyen d’une interface pointer-cliquer ainsi que de commandes.

Parmi les autres évolutions apportées à la visualisation, figure l’introduction d’une option de tracé de super ellipses et super-ellipses généralisées, de nombreuses améliorations en matière de rendu des graphiques (décrites plus en détail dans la rubrique Théorie des graphes), la possibilité d’exporter des graphiques en format SVG (Graphique vectoriel évolutif) et une nouvelle commande correlogram dans le Pack Statistique affichant l’autocorrélation d’un ensemble de données.

En Savoir Plus
Watch video

La page de démarrage entièrement repensée, ainsi qu’un ensemble étendu de ressources utilisateur, offre un environnement plus approprié pour tout le monde lorsque vous ouvrez Maple.


  • La page de démarrage bénéficie de ressources nouvelles et enrichies, dont une courte vidéo de présentation, conçues pour permettre aux nouveaux utilisateurs de démarrer rapidement.
  • Pour les utilisateurs plus expérimentés, la page de démarrage a été simplifiée de façon à se concentrer sur les ressources les plus utiles et les plus fréquemment utilisées.
  • Le portail Maple Portal, une gamme complète de ressources destinées à tous les utilisateurs, s’est complété de la présentation de ressources disponibles à la fois dans les produits et en ligne, organisées en fonction du mode d’apprentissage privilégié.
  • Pour celles et ceux qui préfèrent démarrer à partir d’un document vierge, il est à présent beaucoup plus facile de fermer la page de démarrage.


En Savoir Plus
Graph Theory package

Maple contient de nombreux outils conçus expressément pour aider les étudiants à apprendre de nouvelles idées, explorer des concepts et résoudre des problèmes, tout cela dans un environnement convivial. Maple 2019 comporte plusieurs ajouts de ressources spécifiques aux étudiants, dont notamment :

  • Beaucoup plus d’opérations d’Analyse numérique sont désormais réalisables d’un clic à l’aide des menus du panneau contextuel, comme par exemple calculer le taux de convergence d’une séquence ou d’une fonction, trouver des approximations polynomiales de Taylor, calculer la limite d’un vecteur, calculer l’erreur relative, etc.
  • Un nouvel assistant facilite la création de feuilles d’exercices générées de façon aléatoire et notées automatiquement, pour les problèmes en arithmétique, algèbre, calcul, factorisation et autres.
  • De nouvelles applications de mathématiques interactives aident les étudiants à comprendre des concepts informatiques importants comme les algorithmes de tri et la notation grand O (comparaison asymptotique), ainsi que des sujets d’autres domaines.


En Savoir Plus
En termes de performances, Maple 2019, bénéficie d’améliorations à la fois généralisées et ciblées. Toutes les opérations suivantes sont plus rapides dans Maple 2019 :

  • Maple 2019 comporte d’importantes améliorations de performances en matière de factorisation des polynômes multivariés rares à coefficients entiers, opération souvent réalisée par des routines courantes de niveau supérieur.
  • La fonction MaximumClique du pack Théorie des graphes bénéficie de nouveaux algorithmes pour le calcul de la clique maximale d’un graphe et d’une option permettant de choisir l’algorithme que vous souhaitez utiliser, donnant lieu sur certains types de graphes à une énorme amélioration de performances.
  • Dans le pack Théorie des groupes, les opérations arithmétiques et d’autres opérations de permutations ont été complètement reformulées en code de noyau compilé pour les rendre nettement plus rapides, et le sur-débit de mémoire des permutations a été considérablement réduit.
  • La commande RootFinding:-Isolate bénéficie d’un nouvel algorithme pour les polynômes univariés considérablement plus rapide avec certaines catégories de problèmes mal conditionnés et lorsque l’on demande des solutions avec un nombre élevé de décimales de précision.


En Savoir Plus

Maple 2019 comporte tout un ensemble d’améliorations au niveau de l’interface pour optimiser votre workflow.


  • Maple 2019 permet de se faire plus facilement une idée du contenu des matrices, vecteurs, tableaux, trames de données et séries de données de grande dimension, en affichant les 10 premières lignes et colonnes de données, ainsi que la taille de la structure.
  • La nouvelle palette Unités par dimensionnalité accroît le nombre de modèles d’unités disponibles et permet de trouver plus facilement des unités associées à des dimensions physiques.
  • Les entrées de la palette Favoris peuvent être réorganisées plus facilement par cliquer-glisser et, par ailleurs, vous pouvez désormais créer des entrées personnalisées.
  • De nouvelles options concernant la commande de l’interface assurent une meilleure maîtrise de l’affichage des procédures et des couleurs de sortie en utilisant l’interface de ligne de commande, et plus encore.
  • De nombreux menus et barres d’outils ont été simplifiés.
  • Davantage d’opérations du pack Analyse numérique Etudiant sont réalisables à l’aide du panneau contextuel.

En Savoir Plus

Maple 2019 comporte de nombreuses améliorations concernant le langage de Maple, les utilitaires de manipulation de structures de données et les outils de débogage.

Le langage Maple prend désormais en charge :

  • Deux variables dans une boucle for, offrant par exemple la possibilité de répéter les valeurs d’une matrice tout en conservant une trace des indices de l’entrée.
  • L’utilisation de tâches, d’instructions « if », d’instructions « try » et de boucles dans les expressions.
  • L’incrémentation/ décrémentation C et les opérateurs de tâches.
  • Davantage de souplesse quant à la localisation des déclarations de variables locales, globales et exportées dans les procédures et modules.
  • Les déclarations de variables locales dans les procédures d’opérateur, définies à l’aide de la notation en flèche.
  • Des chaînes mutables efficaces.
  • Un ensemble étendu de caractères valides pour les opérateurs symboliques neutres.
  • Autres améliorations en matière de programmation :


    • La commande Download donne désormais la possibilité de télécharger des données d’une URL vers un fichier local.
    • ArrayTools dispose de novelles commandes pour partitionner, supprimer et inverser des entrées.
    • La fonction tablereverse prend une table et en crée une nouvelle qui est une inversion de la table initiale.
    • La commande convert/english assure désormais les conversions successives et réciproques (round-tripping) des entiers au format anglo-saxon.
    • Les nouvelles options de noyau fournissant des retours d’information sur l’exécution des tâches lors des traçages.
    • Les nouvelles options d’interface pernettent la coloration syntaxique des sorties, la personnalisation des procédures imprimées, davantage de rétroaction sur les erreurs lors de l’exécution de scripts et l’enregistrement des sessions.
    • L’interface de ligne de commande se complète de plusieurs mécanismes inédits permettant de manipuler, réexécuter, sauvegarder et restaurer interactivement l’historique des commandes entrées dans Maple.
    • La fonctionnalité mint offre désormais la possibilité de générer un fichier au format « ctags », utilisable par de nombreux éditeurs de texte pour vous amener rapidement à la mise en œuvre d’une procédure donnée, ainsi que la capacité de produire des sorties à code de couleur.
    • Les améliorations apportées au débogueur se traduisent par un meilleur rendement de showstat, pour l’affichage des longues lignes, la possibilité d’ouvrir le fichier source à la ligne où l’erreur s’est produite et l’accès facilité à l’aide sur les commandes de débogage.

    En Savoir plus
    Graph Theory package
    Maple 2019 comporte de nouvelles applications mathématiques, exemples et applications interactifs que vous pouvez utiliser pour explorer des concepts, vous initier à de nouvelles fonctionnalités et découvrir différentes méthodes d’utilisation de Maple comme point de départ de votre propre travail.

    Les nouvelles applications mathématiques incluent l’exploration interactive d’idées importantes issues de l’informatique, comme les algorithmes de tri, la notation grand O, des arbres de recherche binaire ainsi que des plies et des files. D’autres nouvelles applications mathématiques couvrent la loi des cosinus, les fonctions triangulaires, les terminateurs jour/nuit, et bien plus encore.

    Les nouvelles applications comprennent des nœuds de visualisation, un tutoriel sur les données tabulaires importantes ainsi qu’un exemple détaillé expliquant comment créer des menus contextuels pour vos propres packs Maple.


    En Savoir plus
    Watch video
    Graph Theory package

    La boîte à outils Chimie quantique Maple de RDMChem, nouvelle boîte à outils add-on pour Maple 2019, fournit un environnement complet et convivial pour le calcul parallèle des énergies et propriétés électroniques des molécules. Avec cette boîte à outils, vous pouvez :

    • Définir instantanément des molécules à partir d’une base de données de plus de 96 millions molécules.
    • Exécuter des calculs quantiques avec des méthodes de structure électronique courantes ainsi que des méthodes avancées de recherche de pointe développées récemment.
    • Analyser les énergies et propriétés des molécules grâce à des graphiques et animations 2D et 3D d’une qualité digne d’une publication.
    Alors que les méthodes de fonction d’onde classiques évoluent de façon exponentielle en fonction de la taille de la molécule, cette boîte à outils réalise une mise à l’échelle computationnelle polynomiale réduite, grâce aux méthodes de matrice densité réduite (MDR) développées récemment. Ces méthodes permettent le calcul des molécules et matériaux fortement corrélés, auparavant inaccessibles. Elles sont à même d’offrir aux chimistes, physiciens et spécialistes des matériaux la capacité de prédire et concevoir de nouvelles molécules et de nouveaux matériaux pour des applications dans diverses disciplines scientifiques.

    Cette boîte à outils est disponible auprès de Maplesoft comme produit add-on séparé



    En Savoir plus
    Effectuez la mise à jour vers Maple 2019 et faites des économies !

    Economisez jusqu’à 50% en mettant à jour votre licence mono-utilisateur Maple.

    Prêt(e) pour l'étape suivante ?

    Discutez aujourd'hui avec nos spécialistes produits pour évaluation gratuite de Maple.

    *Ce programme d'évaluation n'est proposé actuellement ni aux étudiants ni aux particuliers.